Les transports en Islande

Découvrez dans cet article les principaux modes de transport pour venir en Islande, se déplacer sur l’île de glace et de feu et à Reykjavik.

Vous déménagez en Islande et souhaitez importer votre véhicule? Plus d’info par ici!

Arrivée en Islande

L’Islande étant une île isolée tout au nord du globe, deux principaux modes de transports sont disponibles pour se rendre sur l’île : l’avion et le bateau.

L’avion

De nombreuses compagnies aériennes desservent l’Islande depuis les pays francophones toute l’année. Parmi celles-ci on retrouve Icelandair (la compagnie aérienne nationale), Easyjet et Transavia.

Pour connaître le détail des routes, nous vous invitons à consulter le site web de l’aéroport international d’Islande : Keflavik.

Le bateau ou ferry

La compagnie Smyril Lines offre la possibilité de venir en Islande en ferry. Le départ se fait du Danemark et arrive à Seydisfjordur dans les fjords de l’Est en Islande. Possibilité de faire escale aux îles Féroés en chemin.

La traversée depuis le Danemark vers l’Islande dure 3 jours. Les traversées sont disponibles toute l’année. Il y a généralement beaucoup plus de ferry en été.

L’avantage du ferry est que vous pouvez emmener votre véhicule avec vous : voiture, moto, camping car…

Pour plus d’information, le planning des traversées et les prix, rendez sur vous Smyril Lines.

Les modes de transport sur l’île

L’Islande étant une île volcanique avec une terre et un climat capricieux, trois modes de transport sont privilégiés :

La route : voiture ou car

Le réseau routier est bien entretenu en Islande. Une route appelée la route circulaire ou route 1 fait le tour de l’île.

En été, vous pouvez également prendre des routes de l’intérieur de l’île : les pistes à conditions que celles-ci soient ouvertes et que vous ayez un véhicule adapté (4X4 uniquement). Toutes les routes sont à ce jour gratuites.

Pour plus d’information sur le réseau routier, rendez-vous sur road.is

Le principal mode de transport utilisé en Islande est la voiture. Cependant, il y a également des services de car publics ou de tourisme vous permettant de vous déplacer sur l’île.

Les principales marques de cars:

L’air : des vols intérieurs

Les vols intérieurs sont assez courants en Islande. On compte un bon nombre d’aéroports. Il est bon de comparer les prix entre le car, la voiture et l’avion : il est parfois moins cher de prendre l’avion que de prendre la route.

Il y a des vols réguliers dans les 4 coins du pays avec la compagnie Air Iceland.

La mer : les bateaux

Le bateau peut être un autre moyen de se déplacer en Islande, notamment pour rejoindre des îles ou une partie reculée de l’île.

Les traversées les plus populaires sont :

Sachez qu’en Islande, vous ne trouverez pas de train, ni de métro.

Les transports depuis et vers l’aéroport Keflavik

Plusieurs compagnies de car proposent des transferts aéroport depuis ou vers l’aéroport de Keflavik. Vous pouvez rejoindre Reykjavik ou bien le Blue Lagoon.

A Reykjavik, possibilité d’être déposé au lieu de dépôt le plus près de votre hébergement (voir la liste sur leur site internet).

Les principales liaisons sont effectuées par :

Une ligne de Straeto propose également un trajet Reykjavik-Aéroport de Keflavik avec la ligne 55 mais les fréquences sont beaucoup plus réduites que les navettes aéroport.

Les transports à Reykjavik

Les transports en commun dans la capitale islandaise

À Reykjavik, vous ne trouverez que des bus. Il n’y a pas de métro ou tramways…

Straeto est la compagnie desservant les bus publics de la capitale et des alentours. L’application mobile très utile pour voir les horaires, où est le bus et acheter un ticket. Possibilité d’acheter ticket à l’unité, par pack ou bien avoir un abonnement. La fréquence des bus dépend des lignes et des jours.

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site web de Straeto.

La voiture à Reykjavik

Taxi

Les taxis sont assez cher à Reykjavik mais ils sont généralement les seules moyens de locomotions tard dans la nuit.

Vous pouvez en prendre en vous rendant à l’une des stations de taxi en centre-ville ou bien commander un taxi par téléphone ou sur l’application BSR.

Location de voiture de courte durée

Vous avez de nombreux loueurs proposant des locations de voiture pour une journée ou plus. Possibilité de récupérer le véhicule à l’aéroport ou bien à Reykjavik ou directement à l’agence de location.

Vous avez besoin d’avoir un permis de conduire valide depuis plus d’un an, avoir minimum 20 ans et avoir une carte de crédit pour récupérer le véhicule.

Location de voiture longue durée

Des agences de location, dont Avis, proposent des locations de voiture de longue durée vous permettant d’avoir un véhicule pour quelques mois à bas coût et sans vous soucier de la maintenance du véhicule. Pour avoir un prix, il faut la plupart du temps envoyer un email pour recevoir un devis.

Acheter une voiture en Islande

Vous pouvez également opter pour l’achat d’une voiture. Vous pouvez acheter un véhicule neuf ou d’occasion en garage ou directement avec un particulier.

Quelques liens utiles ci-dessous:

  • Bland.is  
  • Les garages
  • Groupes facebook de ventes…

Avoir une voiture en Islande

Contrôle technique

En Islande, le contrôle technique est effectué tous les ans. Vous avez un mois déterminé par véhicule. Pour savoir quand vous devez faire votre contrôle technique, vous devez simplement jeter un oeil à votre plaque d’immatriculation.

Le ou les deux derniers chiffres de votre plaque vous indique le mois où vous devez passer le contrôle technique.

Exemple : PN082 – le dernier chiffre est 2 donc je dois passer le contrôle technique en février.

En cas de non respect de la date du contrôle technique, vous pouvez recevoir une amende.

Assurances

Votre voiture doit comme en France être assurée.

Date changement pneus cloutés

En Islande, la plupart des véhicules ont soit des pneus 4 saisons, soit des pneus d’hiver et d’été. Les pneus d’hiver sont cloutés. Afin de ne pas détruire le bitume, il y a des dates strictes quant aux changements des pneus d’hiver vers les pneus d’été. En cas de non-respect, vous pouvez recevoir une amende.

La date varie selon les années (en fonction des conditions météos) et est trouvable sur le site de la Police : https://www.logreglan.is/

Se garer à Reykjavik

Comparé à d’autres capitales dans le monde, il est assez facile de trouver de la place pour se garer dans la capitale.

Il y a quelques lieux où le stationnement est gratuit mais la plupart des parkings extérieurs ou intérieurs sont payants.

Les parkings sont payants en journée (9h-18h) et le samedi généralement de 8h jusqu’à 16h. Le dimanche et les jours fériés ne sont pas payants. Vous pouvez payer directement par carte bancaire ou bien utiliser l’application Leggja. La police passe souvent en ville donc nous vous conseillons de payer à chaque fois votre stationnement.

Différences dans le code de la route

Vous trouverez une liste non exhaustive des différences du code la route islandais comparé au code la route français.

Phares allumés

En Islande, en raison du grand écart d’ensoleillement en fonction des mois de l’année, il y a une règle simple : vous devez toujours, le jour comme la nuit, avoir vos feux de positions allumés (généralement automatique sur la plupart des véhicules en Islande).

Utilisation du klaxon

L’utilisation du klaxon est très limitée en Islande. À utiliser uniquement en cas de danger et si un appel de phare ne suffit pas. Oubliez les coups de klaxons pour les mariages ou bien si la voiture de devant n’est pas assez réactive à démarrer au feu : vous pourriez recevoir une amende pour utilisation excessive du klaxon.

On s’arrête pour laisser passer les piétons

En Islande, les piétons ont la priorité : même s’ils sont sur le trottoir et non sur la route. Cela signifie que si vous voyez des personnes qui ont l’intention future de traverser la route, vous devez vous arrêter.

Les feux d’intersection

Il est assez commun en Islande d’avoir un feu avant et après l’intersection : cela permet au conducteur de ne pas pencher sa tête pour voir le feu mais de le voir de loin. Par contre, cela peut être un peu confondant pour vous lorsque vous tournez à gauche ou à droite : Vous croiserez le feu d’après l’intersection qui adresse en fait aux conducteurs dans l’autre sens (ceux pour qui le feu est rouge). Ainsi ce feu n’est pas pour vous. Bref, ce qu’il faut comprendre c’est qu’une fois que vous avez entamé votre virage, vous ne devez pas vous arrêter en chemin, même si les feux de circulation peuvent être confondants.

Limite de vitesse

En Islande, quand la limite est de 80 km/h alors vous devez respecter cette limite. Il n’y a pas 5% de marge comme en France.

Rond point

En Islande, les ronds points sont pris différemment qu’en France. Deux changements majeurs:

  • La voiture qui souhaite sortir à toujours la priorité (même si elle est dans la voie de gauche) : vous devez alors ralentir et voir si une personne veut sortir à chaque sortie
  • On ne change pas de file dans un rond point : vous gardez la même

L’alcool ou la conduite

En Islande, la tolérance est de 0 : vous devez alors choisir entre la conduite ou l’alcool.

Les amendes en Islande

Les amendes en Islande arrivent directement dans votre compte en banque sous la forme d’une facture à payer.

L’importance de la météo et de consulter l’état des routes avant de prendre le volant

En Islande, les conditions météos et des routes varient énormément. Il est alors primordial de consulter la météo et l’état des routes avant de prendre le volant et notamment pour des voyages en dehors de la capitale.

Météo : vedur.is

Route : road.is

OU safetravel.is

Le permis de conduire français en Islande

Le permis français est valide en Islande. Lorsque vous êtes résident et que vous comptez vivre en Islande, vous pouvez demander de changer votre permis de conduire français contre le permis de conduire islandais. Ce n’est pas une obligation, mais en cas de perte ou de renouvellement de papier, il sera beaucoup plus facile pour vous de le faire avec un permis de conduire islandais.

La demande du permis est simplement une démarche administrative à faire avec le shérif de police (syslumadurinn en islandais)

Bon à savoir…

Il existe des cartes/badges qui offrent des réductions dans les stations services.
Pour avoir des réductions lorsque vous achetez de l’essence (ou d’autres petites promo dans les stations services), il y a ce que l’on appelle des « LYKILL » qui sont comme des cartes/badges de fidélités. Orkan, Olís et AO en proposent gratuitement. Il y a moyen de les associer à un compte en banque pour ne plus avoir à sortir sa carte bancaire pour payer. Aussi, il y a souvent des réductions très intéressantes, lors de votre anniversaire ou d’événements spéciaux, une victoire de l’Islande à un match, par exemple. Vous obtenez également un rabais à tous les jours dans leurs stations services respectives (sauf certaines qui ne sont pas éligibles). Il vous suffit d’aller sur le site des entreprises pour en commander et ça arrive dans votre boîte aux lettres. Les formulaires sont en islandais mais avec Google traduction, on peut y arriver !

Si vous souhaitez ajouter des informations, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s